Les bêtises à éviter - Astuces contrôle technique

astuces contrôle technique

Chaque année, de nombreux automobilistes se font recaler au contrôle technique pour des bêtises évitables. Voici comment éviter de perdre de l’argent et du temps durant la contre-visite :

Les détails qui entraînent une contre-visite plus qu’évitable !

  • Les pneus : commencez par vérifier que la pression est adéquate. Certains automobilistes les dégonflent pour essayer de compenser les déficiences d’amortisseurs fatigués : cela risque de ne pas passer. Ensuite, vos pneus doivent être en bon état : les sculptures doivent être d’au moins 1,6 mm. Des pneus craquelés, déformés, dont l’usure n’est pas uniforme (problème d’équilibrage) sont aussi susceptibles de poser problème. En cas de doute, questionnez votre garagiste. Attention aussi aux montages non conformes (radial, diagonal et bias-belted mélangés).

  • Les phares : vérifiez scrupuleusement que tous vos phares et clignotants fonctionnent (feux de détresse, phare anti-brouillard, feu de recul, éclairage de la plaque d’immatriculation… tous !). Attention aux phares avant trop hauts.

  • Les freins : rien que pour votre sécurité, vous devriez suivre avec attention l’état de vos freins. Efficacité du freinage, stabilité du véhicule (si celui-ci dévie vers la gauche ou la droite, il y a un souci) pendant celui-ci devraient vous donner une idée de son état. En cas de manque de réponse des freins, si vous devez monter sur votre pédale pour freiner, faites-les inspecter et remplacez les disques, les plaquettes et/ou le liquide de frein, selon les besoins de votre véhicule.

  • Vos plaques d’immatriculation : elles doivent être bien lisibles, en bon état et solidement fixées, aussi bien à l’arrière qu’à l’avant. Elles doivent évidemment être conformes à la législation (plaques « tuning » avec des polices spéciales, couleurs non conformes… les lettres doivent être noires sur fond blanc à l’avant, sur fond jaune à l’arrière).

  • Essuie-glaces : cela peut prêter à sourire, mais si les caoutchoucs de vos essuie-glaces sont en train de se décoller ou se déchirer, vous pouvez être contraint à une contre-visite. Cela peut paraître beta, mais imaginez s’ils rendent l’âme sur autoroute pendant un orage… remplacez-les avant la visite.

  • Inspection visuelle d’éventuelles fuites : vérifiez les endroits où vous garez votre voiture pendant de longues période pour voir s’il n’y a pas de fuites d’huile ou d’autres liquides moteur.

  • Ceintures de sécurité : vérifiez que l’arrêt des ceintures de sécurité fonctionne toujours correctement (leur efficacité a tendance à diminuer avec le temps).

  • Pot d’échappement : vérifiez qu’il est solidement fixé et qu’il ne présente pas de fuites.

  • Divers : état de marche du klaxon, fermeture des portes, du coffre et du capot.